Les allergies et intolérances : l'alimentation en question - Isabelle de Vaugelas
69
post-template-default,single,single-post,postid-69,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Les allergies et intolérances : l’alimentation en question

25% à 30% des personnes sont allergiques en France (dermatite atopique, rhinite allergique, conjonctivite, troubles digestifs).

Pourquoi une telle explosion ?

Bien sur l’hérédité joue une place importante mais cela n’explique pas tout. La pollution et les modifications de nos styles de vie déroutent notre système immunitaire.

Vous êtes concernée par ces questions si il vous arrive de dire

  • J’ai le nez bouché en saison ou toute l’année
  • J’ai les paupières qui gonflent et les yeux qui me grattent
  • Mon enfant a des plaques rouges aux plis des bras et sur les joues
  • J’ai des troubles digestifs (diarrhées, constipation, douleurs) quand je mange tel type d’aliment
  • J’ai une éruption de boutons après ingestion de tel aliment

La réaction allergique :

Le système immunitaire assure la protection contre les intrus (parasites, bactéries ou virus) qui pénètrent dans l’organisme. Il va alors stimuler des cellules (lymphocytes Th1 et Th2) chargées de reconnaître l’intrus puis de le détruire. Parfois, chez certaines personnes prédisposées génétiquement, le système immunitaire se trompe de cible et prend des substances inoffensives comme le pollen, la poussière ou des aliments… pour des agents pathogènes, entraînant une série de réactions en cascade : c’est l’allergie.

La prise en charge que je propose est nutritionnelle, micro-nutritionnelle et énergétique selon les principes de la médecine chinoise :

  • test_kinesiologieGrâce au profilage nutritionnel ( test d’éviction et analyse biologique des IgG) pour découvrir les victimes d’allergies cachées liées à une dépendance au produit allergisant ou des formes de sensibilité chimique multiple.
  • Grâce à un test de tonus musculaire, issu de la kinésiologie, qui permet de déceler les allergènes. La prise en charge se fait par acupression (thérapie manuelle) en stimulant des points spécifiques du corps. Une période d’éviction des allergènes pendant 25 heures seulement est requise.

Pour en savoir plus, cliquez sur les liens :