Apprendre à mieux manger ! - Isabelle de Vaugelas
1720
post-template-default,single,single-post,postid-1720,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Apprendre à mieux manger !

Toujours mieux manger pour sa santé en choisissant les aliments que nous allons ingérer pour nous mais aussi nos familles… Les applis « food » se multiplient !

Elles sont très nombreuses la plus connue Yuka mais aussi Open food Facts ou foodvisor… Avec une base de données de plus de 480 000 produits en France et 730 000 produits dans le monde ! ils donnent une évaluation de la qualité des produits et pas seulement des valeurs nutritionnelles (protéines, lipides, glucides…) mais surtout de la présence d’ingrédients tels que les conservateurs, additifs, exhausteurs de goûts divers et variés dont l’impact sur notre santé n’est pas bon…

Quel véritable bénéfice pour le consommateur ?

Outre vous renseigner quand vous faites les courses avec un code couleur, ces applis ont permis de mettre une « certaine pression » sur les industriels de l’agroalimentaire qui, du coup, font évoluer leurs recettes pour être mieux notés et donc achetés par des consomm « acteurs ».

Nutri-Score, c’est quoi ? (Santépublique.fr)

Un logo qui informe sur la qualité nutritionnelle simplifiée et complémentaire à la déclaration nutritionnelle obligatoire fixé par la réglementation européenne

Basé sur une échelle de 5 couleurs : du vert foncé au orange foncé

Associé à des lettres allant de A à E pour optimiser son accessibilité et sa compréhension par le consommateur

Comment est-il attribué ?

Le score prend en compte pour 100 grammes de produit, la teneur :

  • En nutriments et aliments à favoriser (fibres, protéines, fruits et légumes) ;
  • En nutriments à limiter (énergie, acides gras saturés, sucres, sel).

Après calcul, le score obtenu par un produit permet de lui attribuer une lettre et une couleur.

Le lien ci-dessous vou permet de faire le calcul à partir des valeurs que vous renseignez vous-même pour 100g d’aliments 

https://www.bfmtv.com/sante/nutri-score-calculez-la-note-obtenue-par-vos-produits-1122379.html

La classification NOVA simple, pragmatique et sans appli –> c’est celle que je recommande volontiers

NOVA c’est quoi ?

Reconnue mondialement et mise au point par un universitaire Brésilien en 2010 elle classe les aliments selon 4 catégories

  • Le groupe 1 les aliments bruts ou naturels ou des associations de mélanges de fruits secs par exemples
  • Le groupe 2 sont des substances extraites d’aliments naturels ou de la nature elle-même par des procédés tels que le pressage, le broyage, le concassage, la pulvérisation, et le raffinage comme le beurre, l’huile…
  • Le groupe 3 sont des produits relativement simples, fabriqués essentiellement avec des aliments naturels ou peu transformés auxquels on a ajouté du sel, du sucre ou d’autres substances d’usage culinaire commun comme l’huile ou le vinaigre ; typiquement les conserves.
  • Le groupe 4 sont les prêts à manger industriels ; des produits alimentaires ou des boissons dont la fabrication comporte plusieurs étapes et techniques de transformations et qui font appel à une variété d’ingrédients dont beaucoup sont utilisés exclusivement par l’industrie. On les appelle les AUT Aliments Ultra Transormés. Il est à proscrire vraiment tant il est démontré par les chercheurs, ils seraient la première cause de mortalité précoce dans les grandes villes du fait des maladies métaboliques (Diabète, obésité, maladies cardiovasculaires, cancers) qu’ils entrainent.

Pour reconnaitre le groupe 4 des aliments ultra transformés avez-vous vraiment besoin d’une appli ou plutôt d’un atelier cuisine ludique pédagogique ?

Pour aller plus loin : « Halte aux aliments ultratransformés » de Anthony Fardet