Mes ustensiles de cuisine indispensables pour cuisiner Kaizen  - Isabelle de Vaugelas
1874
post-template-default,single,single-post,postid-1874,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Mes ustensiles de cuisine indispensables pour cuisiner Kaizen 

La recette d’une alimentation saine et équilibrée ne réside pas uniquement dans les ingrédients que vous allez pouvoir cuisiner, mais également dans les ustensiles que vous allez utiliser pour préparer vos repas et les conserver !

Je vous propose une petite visite de mes placards pour vous faire découvrir quelques ustensiles de cuisine indispensables pour cuisiner Kaizen, et dont je me sers au quotidien !

Préparer des repas équilibrés : mes ustensiles essentiels

Trancher, émincer, désosser… choisir les bons outils de découpe

Constituez-vous une jolie collection d’ustensiles de cuisine adéquats et spécialisés pour éviter d’utiliser le couteau à beurre pour couper… votre ananas !

Il existe des couteaux de cuisine universels, mais en raison de la forme de leur lame ou de leur manche, chaque couteau a sa propre utilisation. Par exemple pour vos légumes, investissez dans un couteau éminceur.  Misez sur des couteaux qui coupent bien et n’oubliez pas de les aiguiser régulièrement. Car oui : de bons couteaux qu’on garde longtemps, ça s’entretient !

Mon conseil kaizen : le chou est un excellent aliment qui se prête à de nombreuses recettes saines et équilibrées (salade, soupe, accompagnement etc.) mais il n’est pas toujours facile de le couper en tranche fine au couteau, c’est pourquoi je vous invite à utiliser une râpe à chou ou une mandoline.

Des sauces et vinaigrettes saines et faites maison pour toute la semaine

Pour éviter les sauces et vinaigrettes industrielles, préparez à l’avance vos propres sauces (je vous donne d’ailleurs plein de recettes dans mon livre Cuisine Kaizen, j’améliore mon alimentation en douceur) et conservez-les au frigo dans des distributeurs de sauce que vous choisirez en verre avec récipient pour y mettre vos herbes et épices. Préparez-en à l’avance pour toute la semaine afin de gagner du temps !

Une alimentation saine : adoptez les bons gestes et utilisez les bons outils de cuisson

Pour cuire à la vapeur, à l’étouffée, en papillote, faire revenir, faire bouillir, sauter vos légumes, vous allez avoir besoin de quelques outils de cuisine.

Avant de faire l’acquisition de vos nouveaux compagnons de cuisson, regardez leur composition et assurez-vous qu’ils ne contiennent pas d’aluminium, de cuivre ou de Téflon. Ces matières sont nocives pour la santé !

Pour vos cocottes, plats à gratin, marmites, casseroles, fait-tout, poêles et consorts, privilégiez des matériaux comme la fonte naturelle (il existe de très jolies cocottes colorées en fonte), la porcelaine à feu ou encore la terre cuite. Quant à vos moules, choisissez-les en silicone platinium. En plus exit les matières grasses car le démoulage est beaucoup plus simple !

Le Pyrex ou le verre sont également d’excellentes alternatives.

Mon conseil Kaizen : n’oubliez pas d’aller jeter un coup d’oeil sur mon article consacré à la bonne cuisson des huiles.

Mes outils kaizen pour conserver vos aliments et vos préparations

On évite le plastique et on utilise du verre pour conserver ses aliments, les restes de la veille ou les repas qu’on a préparés pour toute la semaine, via la méthode du batch cooking.

Ayez le réflexe recyclage : lorsque vous faites vos courses, privilégiez les aliments conditionnés dans des bocaux en verre que vous pouvez réutiliser par la suite pour conserver vos aliments. Des bouteilles de jus de fruit en verre seront parfaites pour contenir vos soupes ou vos smoothies, tandis que les pots à moutarde et à cornichons accueilleront (avec plaisir on espère !) vos sauces maison, pesto, coulis, et compotes maison.

A noter que les bols et récipients en inox conviennent aussi très bien pour conserver vos préparations et recettes.

Autre astuce : pour couvrir nos plats dans le frigo, arrêtons le plastique qui inonde nos océans (la planète nous dira merci !) et optons pour les nouveaux matériaux à base de cire d’abeille (Apifilm), comme ceux de l’Atelier miel de Delphine.

Et pour en savoir plus sur les perturbateurs endocriniens contenus notamment dans le plastique, lisez mon article Perturbateurs, agitateurs, imposteurs… endocriniens : pouvons-nous les éviter ?

Si vous cherchez un coach personnel en santé et nutrition, prenez rendez-vous avec moi (je consulte à Paris et Bois-Colombes), ou participez à mes ateliers cuisine. Batch cooking, cuisine veggie, anti-fatigue… j’aborde de nombreux sujets pour faire de votre alimentation une alliée santé.