Soulager l'arthrose grâce la micronutrition - Isabelle de Vaugelas
2120
post-template-default,single,single-post,postid-2120,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Soulager l’arthrose grâce la micronutrition

L’arthrose est une maladie articulaire qui cause des gènes et des douleurs mécaniques. Elle fait souffrir près de 10 millions de Français (chiffres de la Société Française de Rhumatologie). Elle touche toutes les tranches d’âge, mais principalement les personnes âgées de 65 ans et plus.

Qu’est-ce que l’arthrose ?

Le cartilage joue un rôle essentiel au sein de notre organisme. Il vient protéger les os au niveau des jointures. Ses deux fonctions principales ? Réduire les frottements et assurer une bonne répartition de la pression de vos articulations.

Usé, le cartilage perd son aspect lisse, se fissure et peut disparaître totalement, créant ainsi des pincements (et donc des douleurs !). Des traitements existent et des solutions sont possibles pour traiter l’arthrose et soulager la douleur. Et bonne nouvelle : la micronutrition en fait partie !

arthrose schéma

Source : https://www.stop-arthrose.org/qu-est-ce-que-l-arthrose

La micronutrition pour prévenir l’arthrose : conseils et aliments à mettre dans votre assiette

La nutrition est votre meilleure alliée santé. Pour prévenir de futurs problèmes d’arthrose, commencez dès maintenant en intégrant dans votre alimentation quotidienne :

  • des aliments riches en antioxydants. Misez sur les fruits rouges (framboise, mûre, myrtille etc.) mais attention à respecter leur saisonnalité. Les baies de goji séchées pourront quant à elles vous accompagner toute l’année ! Mangez des noix (qui contiennent aussi des oméga-3 !) et boostez vos thés verts avec un peu de gingembre frais ou en poudre pour un double effet antioxydant et anti-inflammatoire.
  • des acides gras oméga 3, présents dans l’huile de colza, les poissons gras comme le saumon, la sardine ou le maquereau, l’huile de foie de morue (pour celles et ceux qui ne sont pas trop traumatisés !) ou les graines de lin moulues (la seule façon d’accéder aux oméga. Attention à l’effet laxatif si elles ne sont pas moulues !).
  • des crucifères (chou-fleur, brocolis, choux de Bruxelles etc.) qui contiennent du sulforaphane, un actif ayant des vertus antioxydantes et qui permet de ralentir la dégénération de votre cartilage.


L’activité physique est également une excellente solution préventive pour l’arthrose !
Attention : certains sports ne sont pas recommandés selon votre type d’arthrose. Il faut en trouver un qui vous fait plaisir et qui n’est pas trop traumatisant pour vos articulations. La natation, le vélo ou la marche ont des impacts faibles contrairement à la course à pied ou à des sports de raquette ou collectifs.

Mieux vaut prévenir… pour mieux guérir !

aliments pour soulager arthrose micronutrition

La micronutrition pour traiter des problèmes d’arthrose

Les études ont permis de trouver deux substances d’origine naturelle et présentes dans le cartilage qui ralentissent la dégradation du cartilage, et soulagent les douleurs : la glucosamine et la chondroïtine. Autre avantage ? Contrairement à d’autres traitements de type médicamenteux, elles n’entraînent pas d’effets secondaires. Attention : elles doivent être associées pour fonctionner. Bonne nouvelle : vous pouvez toutes les deux les trouver dans… votre assiette ! Mais où ?

La glucosamine est présente dans la carapace des crustacés (chitine) à l’instar du crabe, des crevettes ou de la langoustine. Elle peut aussi se présenter sous la forme de complément alimentaire en gélule.

Pour la chondroïtine, retrouvez-la dans le cartilage de certains poissons comme la raie ou le requin. Elle est également disponible sous la forme de gélule. Attention à vous assurer que la production respecte bien les normes (ne participons pas à la pêche intensive et au commerce cruel des ailerons de requin !).

Avant de les intégrer dans votre alimentation pour soigner votre arthrose, il est nécessaire d’en parler avec votre médecin. Il est aussi fortement recommandé de vous faire suivre par un.e nutritionniste afin d’adapter votre alimentation et vos menus.

Micronutrition : quelques aliments à éviter en cas d’arthrose 

Pour une nutrition aux petits oignons, il y a quelques aliments à proscrire en cas d’arthrose. Ainsi évitez les aliments riches en gras et en sucre (friture, bonbons, sodas) et diminuez votre consommation de protéines animales (notamment viande rouge et charcuterie) au profit de protéines végétales (tofu, soja). Évitez le pain blanc et privilégiez des farines complètes. 

Pour une alimentation adaptée (alimentation anti-inflammatoire) à vos problèmes d’arthrose, d’articulation ou de polyarthrite rhumatoïde, n’hésitez pas à prendre rendez-vous pour un bilan personnalisé dans un de mes cabinets (Paris ou Bois-Colombes). Il est aussi possible de vous soulager en période de crises et de manière ponctuelle en mettant en place des fenêtres d’alimentation anti-inflammatoire. 

D’autres informations sont disponibles sur :