Cancer - Isabelle de Vaugelas
1347
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-1347,page-child,parent-pageid-1283,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Cancer

« Je souhaite être accompagné(e) nutritionnellement pour un cancer »

Quel programme ? Le Dr Laurent Schwartz* explique que le cancer est une « maladie métabolique » où la cellule fermente le sucre plutôt qu’elle ne le brûle, ce qui permet à la cellule de grossir. En réduisant drastiquement les glucides (sucres, féculents…) la cellule cancéreuse affamée perd de sa vigueur, devient plus sensible au traitement médicaux, les chances de succès sont démultipliées.
Cette approche peut améliorer l’efficacité des chimiothérapies et la survie des malades. C’est la conviction du Dr Laurent Schwartz, partagée par de nombreux scientifiques dans le monde. Ce brillant médecin et chercheur en cancérologie a passé sa carrière à rassembler les preuves que les mécanismes qui amènent les cellules à se multiplier de manière anarchique sont essentiellement liés à un problème de combustion du sucre. Ensemble, nous allons réduire ces apports pour permettre d’augmenter l’efficacité des traitements et les chances de rémission.

* « Cancer: un traitement simple et non toxique » – Dr Laurent Schwartz – Thierry Souccar Editions

En détails :

  • En cabinet : Consultation de bilan (audit 1h) : une semaine de carnet alimentaire et vos analyses récentes, objectifs de la prise en charge nutritionnelle
  • Chez vous : Mise en œuvre du « régime cétogène » en essayant de s’en rapprocher le plus possible, en orientant les efforts sur les points les plus importants, remise en mouvement vivement recommandée
  • En cabinet : Restitution écrite et bilan partagé, recommandations alimentaires adaptées, repas types (choix des aliments, modes de préparation et association), bilan biologique micronutritionnel possible si necessaire (excès et carences micronutritionnelles en vitamines, minéraux, oligoéléments, acides gras essentiels, antioxydants…)
  • Coaching d’accompagnement selon les besoins, recommandations de compléments alimentaires en fonction de l’agenda des traitements (espaces des séances de chimiothérapie ou radiothérapie).

Et, après ? Un suivi des bonnes habitudes alimentaires peut être proposé selon les besoins.